Montreux Jazz - Lac - TromboneShorty_(c)MarcDucrest

Nouvelle formule au Montreux Jazz Festival et Grand Opening Jazz

Cette année, le Montreux Jazz Festival se réinvente avec une nouvelle formule. En raison des travaux de rénovation de la salle de concert du 2M2C, le festival et ses scènes se déploient désormais au cœur de la ville de Montreux. Pour le Grand Opening de vendredi, c’est le jazz qui a fait vibrer la nouvelle scène du lac, un retour aux origines de l’événement. Deux artistes emblématiques de la Nouvelle-Orléans, Trombone Shorty et Jon Batiste, ont offert des performances éblouissantes, marquant le coup d’envoi de cette édition 2024.

Textes et propos recueillis par Myriam Vijaya, de SAMO Agence Marketing

Sur une scène magique, plongeant dans le lac et baignée par le soleil couchant, Trombone Shorty et ses musiciens ont ouvert le bal. Leur jazz, fusionnant avec le funk, le hip-hop et le rock, a offert un spectacle à la fois surprenant et enivrant. Fidèles à la tradition jazz, ils ont livré des improvisations virtuoses, alternant joutes musicales et vocales avec des solos instrumentaux. Tout soulignait la valeur phare de cette soirée: la liberté, symbolisée par le cri de « freedom » résonnant à travers chaque note… et un bain de foule sur la place du marché!

Trombone Shorty

Montreux Jazz Festival, Trombone Shorty. Photos © Lionel Flusin
Photo de haut de page © Marc Ducrest

Puis, « freedom » a trouvé un écho puissant dans la performance de Jon Batiste. Habillé tout en doré, l’artiste, tour à tour intimiste et énergique, jazz et rock, a démontré sa polyvalence musicale, alternant entre saxophone, chant, batterie, piano et même melodica, cet harmonica à touches tenu à la main. Chaque instant de sa performance était un appel à vivre pleinement et à savourer chaque sonorité de la vie, offrant ainsi une expérience authentique au public.

Montreux Jazz Festival, Jon Batiste. Photo © Emilien Itim

Enfin, Jon Batiste a transporté le public avec une performance inspirée des célèbres « marching bands » de la Nouvelle-Orléans, défilant au bord du lac de Montreux. L’artiste, plusieurs fois invité au Montreux Jazz Festival, a une fois de plus créé du rêve, grâce à son style et à sa personnalité chaleureuse et sympathique.

Montreux Jazz Festival, Jon Batiste. Photo © Lionel Flusin

Fort de cette première soirée, placée sous le signe du jazz et de son éclectisme, le festival se poursuit jusqu’au 20 juillet avec cette nouvelle formule. Entre kiosques aux gastronomies diverses, terrasses animées d’événements, activités et performances gratuites ou payantes, le festival se renouvelle et nous surprend une fois de plus. Une ode au jazz, à son esprit d’improvisation et à sa capacité de résilience!

Montreux Jazz Festival – 58e édition
Du 5 au 20 juillet 2024
montreuxjazzfestival.com